Archives

warning: Creating default object from empty value in /home/stationg/www/ateliers/fredmurie_net/sites/all/modules/i18n/i18ntaxonomy/i18ntaxonomy.pages.inc on line 34.

Spéculaire

Site de présentation de nos travaux communs et adjacents
Fred Murie & Flavien Théry
2013

Specular is an entity that brings together the artists Flavien Théry and Fred Murie to develop projects that involve physical forms of perceptual phenomena and digital technologies. Installations, objects and applications resulting from this association seek to manifest, in reality, the presence of intangible dimensions ...

The www.speculaire.fr website provides visibility to their news and production.

Dialoguer

Web application aléatoire
Fred Murie | 2013
2013

Dialoguer est une traversée de la couleur par la parole. Une parole en incise, une couleur en devenir. Cette variation de nuances compose un instant dilaté où se croise l’homme et la machine. L’écran respire, laisse échapper des mots qui s’évanouissent dans leur couleur. 

Le château

Application aléatoire
Fred Murie | 2013
2013

Le château est un inventaire poétique de la bibliothèque de mon père. Une recherche autour de la fusion possible - ou impossible - entre le texte et l'image, entre les titres et les reliures de sa collection. Ici encore, il s'agit d'utiliser une réalité intime afin de partager un imaginaire sensible.

Scénarii

Application aléatoire | Images et écriture numériques
Fred Murie | 2013
2013

Scénarii est une recherche de poésie visuelle, c’est-à-dire d’une fusion possible entre le texte et l’image. L’image comme vecteur de sens, le texte comme projecteur visuel.

Expérimenter cette application en ligne : 
http://www.fredmurie.net/travaux/2013/scenarii-ap/

Oracle

Ecran tactile, ordinateur, application dédiée
Fred Murie & Flavien Théry
2013

Posé à plat sur un socle, un écran affiche un motif de “bruit”. Lorsque le spectateur effleure du doigt cette image aléatoire, il en fait surgir des caractères, qui s'y fondent à nouveau dès que son mouvement s'interrompt. Comme au cours d’une séance de spiritisme, il épelle des mots qui seraient autant de messages adressés par une entité mystérieuse.

Nos Arbres

Application aléatoire - projection - diffusion sur écran - 2012
dans le cadre du projet "Nos Arbres - forêt de notre divesité" de Chantal Bideau, association travesias
2012

Cette interface a été réalisée à la demande de Chantal Bideau afin de donner une forme immatérielle à son projet : "Nos Arbres - forêt de notre divesité". La matière de ce travail est constitué de dessins collectés au cours d'ateliers menés dans différents quartiers de Rennes, et de textes choisis autour de la thématique de l'Arbre.

Expressions murales à emporter - Brest

Exposition à Brest | 18 mai-12 juin 2013 | Ateliers d'écriture en milieu carcéral | Installations : projection, impressions, son
Fred Murie & Flavien Théry
2013

Le projet Expressions murales à emporter propose à des détenus de s’exprimer dans l’espace public en faisant surgir des poèmes par-delà les murs de la maison d'arrêt de Brest.

Identity-product

Text - 2004
2004

Fred Murie is not an artist.

Expressions murales à emporter

On line application, public projection - Writing Workshop - 2012
collaboration with Flavien Théry, Bouillants production
2012

Au coeur de la ville de Rennes, la prison des femmes constitue pour les uns, un lieu privatif de liberté, et pour les autres, un territoire interdit, presque étranger. L’enceinte représente une véritable frontière qui sépare le monde carcéral de la cité. Qu’il inspire la curiosité, la crainte ou le rejet, le mur qui se dresse rue de l’Alma ne laisse personne indifférent.

Proxemics

Interactive installation - Ground projection, body detection, interactive table - 2012
Diapason, Rennes 1 University, with Bouillants #4
2012

Proxemics question our relationship with others and the space that we share by revealing intimate borders and confronting them with an artificial boder. Real and imaginary, immutable and fluctuating borders unite one and separate from other. Natural and arbitrary, intimate and political, they articulate the tensions and exchanges between individuals. Through a dual system: a projection in public space and a remote control station, the installation imposes borders and proposes to control them.

Syndicate content